Bienvenue sur le blog parlerlanglais.net

Bonjour à tous,

Je suis Cathy, votre coach en motivation et soutien linguistique d’anglais.

Ce blog, je l’ai créé pour vous qui avez envie ou devez rapidement apprendre l’anglais, mais qui ne savez pas toujours par quel bout commencer ou quoi faire pour rester motivé/e et pour obtenir des résultats concrets. La plupart de mes élèves sont des gens qui, avant de me connaître, ont plusieurs fois commencé à apprendre l’anglais, mais ont perdu peu à peu la motivation, faute de bons conseils. Tout le monde peut commencer, mais très peu de gens vont jusqu’au bout, seuls. Tout le monde a besoin d’être encadré, surtout au début, mais aussi ensuite, pour atteindre ses objectifs sans baisser les bras. A la manière d’un coach sportif, je vous aide à garder la niaque, à persévérer, à avoir les bons outils en mains, sans oublier de prendre plaisir dans l’apprentissage de l’anglais.

Tout comme vous, j’ai premièrement appris l’anglais à l’école, puis, désirant aller plus loin, j’ai mis au point, pour moi-même d’abord, une méthode qui permette d’avancer à la vitesse grand V. En regardant autour de moi, les 2 gros problèmes que j’ai constatés chez les gens qui veulent parler l’anglais couramment, c’est 1. le manque de pratique et 2. la disparition progressive de la motivation. Le manque de pratique amène un manque d’ancrage des connaissances, ce qui signifie que, peu à peu, en ne pratiquant pas assez (ou plus), on oublie peu à peu son vocabulaire et sa grammaire. La diminution progressive de la motivation, elle, provient non seulement d’une pratique insuffisante, mais aussi et surtout d’un manque d’encadrement. Avant de pouvoir apprendre seul, il faut acquérir suffisamment de bases et, pour cela, il faut se faire aider. C’est là que j’interviens.

Ma démarche a donc consisté, dans les grandes lignes, à mettre au point une technique non traditionnelle et à inventer toutes sortes de trucs mnémotechniques, qui permettent d’ancrer à long terme les connaissances. Ce que je peux affirmer aujourd’hui, c’est que le 100% des gens qui ont suivis mes conseils y sont arrivés. Pour les autres, je ne sais pas.  

A travers mon blog, je vous propose de mieux me connaître et de découvrir comment, vous aussi, vous allez arriver, cette fois, à réellement apprendre l’anglais, en dépassant vos limites.

Je vous donne rendez-vous, dès maintenant, au travers de mes articles et vous suggère, par exemple, de laisser un commentaire sur votre expérience et vos attentes personnelles.

L'Espace Pro vous permet d'accéder à des articles, méthodes, apprentissages complets par sujet. L'espace est protégé par un mot de passe et pour le recevoir, il suffit de compléter, avec votre email, le formulaire ci-dessous : le mot de passe pour un accès gratuit VA S'OUVRIR DANS UNE NOUVELLE FENETRE.

En inscrivant votre email ci-dessous, vous profiterez alors gratuitement :

1. d'Articles exclusifs

2. d'un Guide sous forme d'Ebook pour parler l'anglais (disponible sous l'Espace Pro)

3. NOUVEAU : de 2 Modules de cours gratuits (proposé sous l'Espace Pro)

Je vous dis donc "A tout de suite !"

Cathy

ACCES GRATUIT A L'ESPACE PRO

 

Parler de ses VACANCES - Phrases utiles (posté le 18/07/2014 à 10:29)

Bonjour,

En cette période de vacances estivales, je vous donne quelques phrases indispensables si vous voulez parler de vos vacances à des amis, en anglais. Tout d'abord, quelques verbes pour dire ce que vous avez prévu de faire :

Je prévois de ..., j'ai l'intention de ... = I intend to ...

J'ai prévu de ..., j'ai organisé ... = I planned, I organised/organized to ...

J'envisage, je prévois de ... = I envisage ... (+ verbe en -ing)

(Après coup) J'avais prévu que ça arriverait = I had foreseen that it would happen

Voyons maintenant comment parler de vos vacances :

Je suis parti/e en vacances aux USA, en France, etc. ... = I went on holiday(s)/vacation to United States, to France

Je suis allé/e au bord de la mer, à la montagne, à la campagne = I went to the seaside, to the mountains, to the country

Je suis parti à l'étranger = I went abroad

ACCEDEZ A DE NOMBREUSES PHRASES UTILES SUR L'ESPACE PRO EN CLIQUANT EN HAUT !

Commentaires

Comment terminer ou mettre fin poliment à une conversation ? (posté le 27/06/2014 à 11:04)

Il y a des cas où on se sépare naturellement de quelqu’un à la fin d’une conversation et des cas où l'on veut mettre fin prématurément à une conversation, alors comment s'y prendre en anglais sans passer pour un "malpoli" ?

En anglais, la façon de s'exprimer au moment où l'on quitte quelqu'un est très importante. N'oubliez pas qu'elle donne des indications à votre interlocuteur sur la suite de vos relations, sur votre envie ou pas de revoir cette personne, etc. Quoi qu'il en soit, c'est un moment important, comme un cérémonial auquel les anglophones sont sensibles. Alors, que ce soit sincère ou pas, vous ne pouvez pas quitter quelqu'un de manière abrupte, à moins que vous vouliez montrer que vous êtes fâché. Il faut donc veiller à dire les choses selon les habitudes anglophones et savoir quoi dire dans tel ou tel cas.

Je vous donne donc quelques suggestions pour vous permettre de prendre congé de la personne poliment quel que soit le cas de figure, sans qu'elle ne voie que vous êtes pressé d'y aller ou sans qu'elle n'ait l'impression que vous cherchiez à lui fausser compagnie.

1  Les expressions suivantes sont des musts comme introduction de fin : 

« Excuse me, but I have to leave! » (Excuse/z-moi, mais il faut que j'y aille/on m'attend !)

« I'm sorry, but I have to leave! » (Je suis désolé/e, mais il faut que j'y aille/on m'attend !)

« Please excuse me, ... » (Excuse/z-moi STP/SVP ou veuillez m'excuser, ...)

Rejoignez-moi sous l'ESPACE PRO pour les expressions à utiliser, par exemple, quand je veux me séparer de quelqu'un, mais que je ne sais pas comment m'y prendre, quand je veux partir, mais que je n'ai pas de vraies excuses, etc. A tout de suite !

Commentaires

OSEZ parler anglais ! (posté le 20/06/2014 à 10:32)

La meilleure manière de ne jamais apprendre l'anglais est de ne pas oser le parler !

Si vous avez peur du regard des autres, alors dites-vous que qui ne tente rien n'a rien ! Il vaut mieux progresser en parlant l'anglais le mieux possible qu'attendre de tout savoir avant de le parler, car il est prouvé que quand on met en pratique même le peu que l'on sait déjà, on progresse à la vitesse grand V. Et puis, qui a dit que les erreurs étaient graves ? Si vous faites parties des gens que les erreurs gênent, c'était mon cas aussi, vous pouvez demander aux gens autour de vous de vous corriger, il le font généralement volontiers, et de cette façon, vous vous corrigez directement et vous apprenez quelque chose.

Quand on voit comment nos dirigeants parlent anglais, on n'a pas de quoi avoir des complexes. Et, de toute manière, que ce soit les américains ou les anglais, tout le monde a plus ou moins un petit accent quand il parle une langue seconde, qui n'est pas sa langue maternelle. L'accent est d'ailleurs ce qui fait votre charme. Il faut juste veiller à ce que votre accent français ne tranche pas trop, c'est-à-dire qu'il ne domine pas et ne vous empêche pas de vous faire comprendre. Peu à peu, au fur et à mesure que l'on s'imprègne de la langue, l'accent s'améliore. Trouvez votre style par exemple en vous inventant un personnage, une personnalité anglophone. Cela peut prendre quelques jours, voire quelques semaines, jusqu'à ce que vous vous sentiez vraiment dans votre élément.

A ce sujet, je dois vous dire que si, au début, vous avez l'impression de vous forcer, c'est normal car vous devez entrer dans votre nouveau personnage et vous y habituer. Cela peut vous paraître artificiel dans un premier temps, mais vous trouverez le bon équilibre là au milieu dès que vous aurez déjà acquis quelques bases ou que vous aurez un peu de pratique. Finalement, ce personnage deviendra juste une seconde facette de votre personnalité et vous pourrez passer de l'une à l'autre avec de plus en plus de facilité

Je vais vous donner quelques astuces pour oser parler anglais : je vous l'explique sur l'ESPACE PRO, cliquez en haut !

Commentaires

ERREURS FREQUENTES que l'on fait en anglais (posté le 13/06/2014 à 16:52)

Hello!

Quand on veut parler anglais, il y a des erreurs typiques que l'on a tendance à faire en tant que francophone. Quelles sont-elles ? Et quelle est la façon juste de traduire ? En voici un petit échantillon parmi les cas fréquents :

Mais auparavant, je dois encore préciser que :

. La 1ère phrase donnée est volontairement FAUSSE !

. LA FORME CORRECTE se trouve à la fin de l'exemple, EN MAJUSCULES

Alors, faites ATTENTION de ne pas retenir la première forme, mais bien la seconde, en fin d'exemple et EN MAJUSCULES !

Voici le genre de phrases que l'on serait tenté de dire en voulant traduire littéralement ou sans y réfléchir vraiment. La première phrase contient donc des erreurs et vous pouvez vous amuser à les démasquer :

You must to do that = pas de "to" après must (modal), donc : I MUST DO THAT

Do you know where is it? = Dans les questions rapportées, la place du verbe est à la fin, donc : DO YOU KNOW WHERE IT IS?

He is married with her = married est toujours suivi de "to", donc : HE IS MARRIED TO HER

I often listen music = le verbe listen est toujours suivi de "to", donc : I OFTEN LISTEN TO MUSIC

I have to go to home = il s'agit d'une expression : to go home, donc : I HAVE TO GO HOME

I have seen him yesterday = s'il y a yesterday ou une autre indication de temps dans la phrase, alors le passé composé n'est pas possible en anglais; on dira donc : I SAW HIM YESTERDAY

Découvrez d'autres cas fréquents sous l'Espace Pro, en cliquant en haut. A tout de suite !

Commentaires

Astuces pour s'exprimer plus facilement (également en public) (posté le 06/06/2014 à 14:29)

Bonjour !

S'exprimer spontanément en anglais nécessite de l'entraînement, mais surtout, il existe des astuces qui permettent d'éviter de se retrouver mal pris ou mal à l'aise, à plus forte raison quand on doit parler devant plusieurs personnes ou devant un auditoire.

Quand on parle l'anglais en langue seconde, l'erreur que l'on fait souvent est de chercher à traduire littéralement ses pensées en anglais, ce qui n'est pas la meilleure solution. Pour éviter que vous ne vous retrouviez dans l'impasse, je vous suggère les stratégies suivantes, qui ont fait leurs preuves :

. Faites des phrases courtes

. Exprimez-vous simplement, sans détours

. Utilisez quelques conjonctions de base seulement (and = et, or = ou, but = mais/pourtant, yet = pourtant, because = parce que, so = alors/ainsi (conséquence), therefore/that's why = c'est pourquoi/par conséquent, but then = en revanche, nor = ni, etc.)

. Simplifiez le message à faire passer en le subdivisant en phrases simples dans votre esprit déjà

Voyez la suite des astuces sous l'Espace Pro ainsi que les phrases ou mots d'introduction utiles quand on doit prendre la parole et/ou exprimer ses idées devant plusieurs personnes ou devant un auditoire.

A tout de suite !

Commentaires

Expressions avec la préposition "ON" (différents usages, différentes significations) (posté le 30/05/2014 à 10:46)

Quand on parle anglais, la préposition "ON" est très fréquente. On la rencontre même là où l'on s'y attend le moins, comme dans : I did it on purpose = Je l'ai fait exprès, une des expressions où l'usage de "ON" ne saute par vraiment aux yeux.

A la base, "ON" veut dire "sur", mais il y a plein d'usages et de sens différents pour ce petit mot.

Il y a les usages "normaux", puis les autres cas très courants où l'emploi de "ON" ne paraît pas aussi évident, dont plusieurs verbes contenant ou impliquant l'usage de "ON" et les expressions où "ON" est obligatoire.

Pour vous simplifier la vie, j'ai résumé le sujet et choisi les principales expressions courantes dont on a besoin tous les jours.

Avant de voir ces expressions, voyons d'abord les usages basiques de "ON" :

Les usages "normaux" ou "classiques" de "ON" (préposition)

She put the flowers on the table/desk = Elle a mis les fleurs sur la table/sur le bureau (sur)

He put the picture on the wall = Il a mis le tableau au mur ou contre le mur (à ou contre)

The child was playing on the floor/on the carpet = L'enfant jouait sur le sol/sur le tapis (sur)

You should put a light on the ceiling = Tu devrais mettre une lampe au plafond (à)

We are many on earth = Nous sommes nombreux sur (la) terre (sur)

Sous l'Espace Pro, nous allons voir les cas très courants où "ON" est utilisé avec des verbes ou pris dans des expressions, qu'il faut absolument connaître quand on veut parler l'anglais couramment.

Je vous y attends !     

Commentaires

Formes "réduites" ou "raccourcies" (I wanna go, Gimme that!, I dunno, etc.) (posté le 24/05/2014 à 14:58)

Hello guys!

Les formes raccourcies ou "reductions" sont très à la mode et très fréquemment utilisées quand on veut parler anglais. Il s'agit de phrases "raccourcies" telles que : I wanna go, Gimme that!, I dunno, etc. Alors aujourd'hui mon sujet est consacré à ces formes que les américains adorent. Vous les avez sûrement déjà entendues ou utilisées vous-même. Il y en a passablement, alors j'ai réuni pour vous, dans un tableau, celles qui sont les plus couramment utilisées et faciles à retenir, histoire de ne pas se laisser surprendre si on se trouve confronté à celles-ci :

Si ce sujet vous intéresse, rejoignez-moi sous l'Espace Pro en cliquant en haut pour avoir accès aux autres formes. Vous avez juste à mettre votre email, si ce n'est pas déjà fait.

See you there!       Cathy

Commentaires

N'est-ce pas ?/Tu ne trouves pas ? = Isn't it? Etc.: Les QUESTIONS "TAG" en anglais, comment cela fonctionne-t-il ? (posté le 16/05/2014 à 23:37)

Pour parler l'anglais comme un anglophone, on doit respecter certains usages de la langue, qui sont souvent différents du français. C'est justement le cas quand on veut traduire en anglais la formule "N'est-ce pas ?" ou, plus couramment, "Tu ne trouves pas ?", que l'on met en fin de phrase, ou ce que l'on appelle en anglais les questions Tags.

Contrairement au français, on ne peut pas toujours utiliser la même question en anglais. Il y a plusieurs traductions en fonction, principalement, de la forme du verbe utilisé.

Pour faire simple, j'ai résumé pour vous les principaux cas de figure les plus courants.

Mais d'abord, à quoi servent les questions Tags ou quand sont-elles utilisées ?

Les questions Tags sont utilisées aussi bien à l'oral qu'à l'écrit, soit pour poser une vraie question, soit pour demander la confirmation de ce qui vient d'être dit. A l'oral, s'il s'agit d'une vraie question, l'intonation doit aller vers le haut, s'il s'agit d'une demande de confirmation concernant ce qui vient d'être dit, l'intonation ira vers le bas.

Pour bien comprendre, voilà déjà la règle de base :

Règle de base

De manière générale, le "Tag" est "à l'inverse" de la phrase principale (à laquelle le Tag est accolé), c'est-à-dire que :

. si la phrase principale est affirmative ou positive, le tag doit être négatif

. si la phrase principale est négative, le tag doit être positif

Voyons maintenant les quelques cas possibles, qui dépendent de la forme du verbe utilisé :

Je vous propose de consulter les détails sous l'Espace Pro. A tout de suite !

Commentaires

Le GENITIF (formes en "de" en français) : l'essentiel, avec exemples et explications (posté le 07/05/2014 à 12:14)

Vous avez certainement déjà utilisé le génitif quand vous parler l'anglais, peut-être sans le savoir, comme dans :

My father's car (La voiture de mon père) - Today's news (Les nouvelles d'aujourd'hui), etc.

Dans cet article, je vais aller à l'essentiel et répondre aux 2 questions principales :

1) quand doit-on utiliser la forme 's (apostrophe s) ou ' (apostrophe) et

2) quand faut-il utiliser la forme of (ou autre)

Principe de base : en anglais, on utilise la forme 's (ou ') chaque fois que c'est possible, autrement ce sera of (ou autre forme)

Donc, ce que je dois savoir, c'est dans quels cas la forme 's est possible.

Je vous propose de me rejoindre sous l'Espace Pro pour accéder à l'ensemble du sujet. Je vous y attends dès maintenant !

Commentaires

Habitudes de Langage Familier (ex. Slang) (posté le 30/04/2014 à 18:31)

Hello guys! (Salut tout le monde !)

Il y a chez les jeunes, surtout chez les américains (parfois aussi chez les moins jeunes), une tendance au langage familier par opposition au "formal language", le langage dit "formel", grammaticalement et/ou politiquement correct.

Comme langage familier, on trouve, entre autres, le Slang, un genre d'argot, et je vais vous en donner quelques échantillons. Parfois, l'expression n'existe qu'à l'oral, comme "Wass up?" pour "What's up?" (Quoi de neuf ?). Ce sont les mots en rouge ! Vous l'aurez remarqué, il y a toutefois une exception : on les retrouve dans les chansons !

Il s'agit d'habitudes de langage que l'on retrouve partout et qu'il est bien de connaître. Alors, en voici quelques exemples :

Hey guys! = Salut tout le monde ! (Y compris les filles)

Hey dude! = Salut mon pote, mon gars ! (= mec)

(Quand on parle à qqn qu'on aime bien, amicalement) Honey'/Hon' = chéri(e) ou ma cocotte ou le mot que vous utilisez pour vous adresser à qqn que vous aimez bien

What's up?/Wass up? = Quoi de neuf ?

What's the story? (= env. What's up?) = Qu'est-ce qu'il se passe, quoi de neuf ?

Sounds great! = ça me semble pas mal !

Fair enough! = Ok, ça me paraît juste/équitable !

(Quand on annonce qqch. de positif à qqn) Oh, sweet! = Ah, super !

NE MANQUEZ PAS LA SUITE SOUS L'ESPACE PRO, EN HAUT !

Commentaires

Page suivante

Mon Bon Plan

Très pratique à avoir toujours sur soi, dans sa tablette, iphone, smartphone ou autre puisque sous forme numérique 

Retrouvez-moi sur Facebook pour des bons plans, communiquer et plus ! 

Annuaire généraliste gratuit

Annuaire gratuit lien en dur

Cours de langues

L'Eriaunna, annuaire généraliste et régional

Webbuilders4u.com Répertoire web!